found 1 matching post pour 'laurie mallia'


Inscription d’une vallée fluviale au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Intitulé de la mission : Inventorier le patrimoine naturel, bâti et culturel de la vallée de la Seine-Normande afin de présenter ses atouts pour son inscription à l’Unesco.

La mission qui m’a été confiée à l’Agence Régionale de l’Environnement de Haute-Normandie comportait quatre objectifs :
1. Réaliser un inventaire du patrimoine naturel (géomorphologie, paléontologie, faune, flore, milieux naturels), patrimoine bâti (monuments remarquables et petits patrimoines), le patrimoine culturel (activités touristiques, événementiels tels que Normandie Impressionnisme, Armada) de la vallée de la Seine Normande ;
2. Recenser et localiser les réglementations de protection des habitats naturels, de la faune, de la flore en vigueur en vallée de Seine Normande ;
3. Etablir un questionnaire portant sur les représentations, les actions et les projets territoriaux de la vallée de la Seine auprès des collectivités locales riveraines ;
4. Etudier les politiques territoriales (Grand Paris, Grande Seine 2015, Canal Seine Nord Europe…) afin de connaître les projets et  le visage de la vallée de la Seine de demain.

Intitulé du mémoire d’étude : Inscrire une vallée fluviale au Patrimoine Mondial de l’Unesco – Instruction du dossier de la vallée de la Seine Normande
L’objectif du mémoire d’étude était précis. Il s’agissait de concevoir un guide méthodologique afin d’aiguiller toute institution ou personne intéressée par l’inscription d’une vallée fluviale au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Le point clef de l’étude était d’intégrer une approche globale, qui pouvait être poursuivie pour toute vallée fluviale tout en prenant soin de mettre en valeur le sujet traité dans le cadre du stage, la vallée de la Seine Normande.
Pour simple aperçu des 3 grandes parties du mémoire, il s’agissait dans un premier temps d’identifier les atouts patrimoniaux et les conditions de réussite de la vallée fluviale à l’inscription, puis d’engager des actions et dispositifs de valorisation pour enfin, promouvoir une gouvernance pluripartite de la vallée fluviale.

Conseils pour le stage et la rédaction du mémoire :
– Etre le plus exhaustif possible dans la recherche que dans les propositions d’actions, mais attention à ne pas produire un catalogue !
– Ne pas oublier la compétence d’urbaniste même si le sujet traité axe la réflexion sur l’environnement ;
– Prendre le temps de s’imprégner des multiples enjeux du territoire d’étude ;
– Adopter une vision prospective pour la partie projet du mémoire ;
– Apporter sa propre réflexion professionnelle dans chaque partie ;
– Recueillir le plus d’avis possible sur la thématique traitée pour élargir la réflexion et les possibilités d’action ;
– Bien que parfois fastidieux à concevoir, un questionnaire permet d’obtenir un réel aperçu des représentations, besoins et attentes ;
– Connaître les outils du Système d’Information Géographique.

Intérêts du stage :
– Acquérir quelques connaissances en environnement (faune/flore) et entretenir « mon » intérêt pour l’environnement ;
– Parcourir les « trésors » (paysages) de la vallée de la Seine (travail de terrain) ;
– Etudier une thématique politisée aux enjeux territoriaux sensibles ;
– Soutenir un patrimoine local ;
– Découvrir le monde associatif ;
– Communiquer et partager dans la sphère personnel l’intérêt, les enjeux et l’importance de protéger le patrimoine de la vallée de la Seine, souvent méconnu.

Inscription dune vallée fluviale
Album : Inscription d'une vallée fluviale

5 images
Voir l'album

Rédigé par Laurie Mallia

EL-FLAYE - SAVOIR & PAT... |
Regards croisés Nord Sud su... |
Pios Caras St Malo-Dol |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Arrel
| Lespsychomotsautogo
| LA COULEE DOUCE